La vérité de Ninja -Encyclopédie ninja-

L’arme spécifique des ninjas

Parmi les armes utilisées par les ninjas, la plus célèbre est certainement le Shuriken (手裏剣 : Ninja Star). Tout le monde a vu au moins une scène où un ninja lance un morceau de métal en forme d’étoile dans les films, les animés ou une autre œuvre de fiction. En japonais ils sont appelés les Shurikens. De tous les types de shurikens, peut-être que le plus typique est le type en plaque. Sa forme est comme celle d’un astéroïde avec quatre bras. Mais en fait, il n’y a pas plus de 40 à 50 types de shurikens. Les ninjas s’en servent en fonction de la situation. Globalement, les shurikens peuvent être classes en deux catégories. Ce sont « le type plat » et « le type en bâton ». Il n’y a qu’une particularité qui est partagée par tous les shurikens et c’est le fait qu’ils soient si carbonisés. C’est parce que de la soie recouvre un shuriken à chaud pour préparer le charbon à la surface d’un shuriken. Ceci rend le shuriken moins facilement repérable et l’empêche de rouiller. Aussi, la surface d’un shuriken devient sablonneuse et il est plus facile de peindre du poison dessus. En plus de ça, il devient plus facile de le lancer grâce à la face granuleuse et à la meilleure prise.

 

L’origine du shuriken

À l’origine, la fonction du shuriken était l’auto-défense. Il est dit que les moules des shurikens étaient des petits couteaux ou des gros clous. Avec une arme de taille aussi petite il est difficile de la lancer et de viser pour tuer en un coup. Mais si certains poisons puissants comme l’aconit étaient peints sur le shuriken, il devient une arme puissante. Même si les ninjas n’avaient pas de poison, le sol ou les crottes de chien qu’ils trouvaient autour d’eux servaient de substitut. La plupart des gens pensent que les shurikens étaient des armes spécifiques aux ninjas uniquement, cependant ce n’était pas le cas. Premièrement, le shuriken était une arme utilisée comme une épée, une lance ou une flèche comme un samouraï pourrait utiliser. Même si les shurikens étaient une arme qui pouvait attiser l’imagination des ennemis, les samouraïs en vinrent à éviter les shurikens. C’est certainement un fait que le Shuriken-jutsu (手裏剣術) reste encore enseigné dans certaines écoles de Kendo (剣道). De l’autre côté pour les ninjas, les shurikens étaient très pratiques parce qu’ils sont portables et pas très lourds. Vous pourriez penser que le shuriken est une arme « à lancer ». Mais ceci n’est pas vrai. Les shurikens étaient quelque chose d’utilisé « pour frapper » une cible comme avec une épée ou une lance. Il n’y a pas de théorie exacte établie sur les shurikens pourtant il y a beaucoup de théories convaincantes.
Tout d’abord, durant la période des Royaumes Combattants au Japon, il existait une technique de combat basée sur le lancer de couteaux. L’utilisation des shurikens peut être vue comme une technique avancée. Deuxièmement dans la Chine ancienne, certaines personnes avaient utilisé une technique qui consistait à lancer trois clous. Avec cette méthode, au moins un clou peut toucher l’ennemi. Il est dit que cette technique a été transmise au Japon et est devenue le shuriken-jutsu. Ensuite, une méthode de « lancer de flèches » comme de grosses fléchettes vit le jour dans le Japon ancien. On peut voir ça comme une ancienne forme de shuriken. Enfin, l’origine du shuriken peut être considérée comme le « lancer de clous ». Les clous en eux-mêmes sont petits mais peuvent faire des dommages raisonnables aux ennemis. On pense que le Shuriken-jutsu s’est développé d’après cette technique.

 

Le Shuriken de type plat

Maintenant, nous allons établir la liste des shurikens utilisés dans le passé. Bien, commençons avec les shurikens plats.

 

Shuriken en forme de croix

Le genre le plus orthodoxe. Une variante pliable a existé. Comme les coins de ce Shuriken sont tranchants et pointus, il peut provoquer une blessure profonde à la cible.
Cross-Shaped Shuriken1 Cross-Shaped Shuriken2

Shurikens en forme de croix

 

Shuriken pliable (Droite : position pliée)

 

 

Shuriken à trois et quatre pointes

Ce sont des objets qui ont été conçus à l’origine comme shurikens et pas en tant que copies d’autres armes ou outils.
3Pointed Shuriken1 3Pointed Shuriken2

Shurikens à trois pointes

 

4Pointed Shurien1 4Pointed Shuriken2

Shurikens à quatre pointes

 

Shuriken en forme de svastika

Ce shuriken est fait pour infliger de lourds dommages aux ennemis. Les angles de cette arme sont à double tranchant.
Swastika shaped Shuriken1 Swastika shaped Shuriken2

Shurikens en forme de svastika

 

Shuriken à huit pointes

Easy to stick to targets. The aim of these is to hurt enemies, rather than kill.
Eight-pointed Shuriken1 Eight-pointed Shuriken2

Shurikens à huit pointes

 

Comment lancer

Un lancer par-dessus l’épaule

Une forme très orthodoxe. En termes de construction du corps humain ce mouvement est fluide. Mais dans le cas du shuriken, aucune forme idéale n’existe. En fonction de la situation et de la position du ninja à tout moment, ils devaient lancer des shurikens de différentes formes.

 

Un lancer horizontal

Les ninjas utilisaient cette forme de lancer quand ils devaient lancer des shurikens d’une position gênante où ils devaient se coucher ou s’asseoir et lancer. L’avantage de cette technique est que les ninjas pouvaient utiliser leurs deux mains pour lancer, et qu’ils pouvaient lancer des shurikens en étant assis ou couché, ou en courant.

 

Un lancer à revers

On peut souvent trouver cette forme dans les bandes dessinées ou les animés. Mais ce n’était pas aussi pratique. Ils avaient besoin de beaucoup de force et un movement vif de leurs bras pour utiliser cette technique.

Lancer par-dessus l’épaule Lancer horizontal Lancer à revers

Lancer par-dessus l’épaule

Lancer horizontal

Lancer à revers

 

Le shuriken en bâton

Shuriken (type en bâton)

Shuriken (type en bâton)

Une certaine théorie dit que l’origine de certains shurikens en forme de baton était un instrument rituel du Bouddhisme ésotérique. La forme de certains shurikens en forme de bâton ressemble à celle du Kongousyo (金剛杵), qui est un ancien outil religieux indien pour combattre les démons. Les ninjas et le ninjutsu semblent lies au Bouddhisme ésotérique de plusieurs façons. Le shuriken en baton est difficile à manier pour un amateur. Même si toucher la cible avec le shuriken est vraiment difficile, le pouvoir de destruction quand le coup touche l’ennemi est très grand. Avec de la chance, il est possible de prendre la vie de l’ennemi en un seul coup. La longueur de ces shurikens se situe entre 120 et 190 mm. Leur poids se situe entre 25 et 100 grammes. Les types de shurikens en bâton sont listés ci-dessous.

 

Autres types de shurikens

Testsumari (鉄毬)

Ce sont des armes sphériques avec des pointes saillant dans toutes les directions. Deux shurikens sont assemblés dans une forme complexe. Ils s’accrochent facilement à la cible, mais n’étaient pas portables en raison de leur taille et de leur forme donc ils n’étaient utilisés qu’en période de bataille.

Higuruma-Ken(火車剣)

De la poudre à canon était placée au centre du shuriken et une mèche y était rattachée. L’usage du Higuruma-Ken est un peu différent. Ils étaient utilisés pour allumer un feu et pour créer des explosions s’ils étaient recouverts d’huile.

Tetsumari

Tetsumari

Higuruma-Ken

Higuruma-Ken

 

Shuriken-jutsu

Shuriken-jutsu

Shuriken-jutsu

Heureusement, les techniques de shuriken existent toujours et il y a certaines écoles où le Shuriken-jutsu est enseigné. Le Shuriken-jitsu est un vrai cours de maître pour les ninjas qui existaient dans le passé.
Ce qui est formidable c’est que vous pouvez l’apprendre même aujourd’hui !