La vérité de Ninja -Encyclopédie ninja-

Le sens du remède et du poison pour un Ninja

La fleur des plantes aconits

La fleur des plantes aconits

Les Ninjas vivaient dans les montagnes profondes, où divers types de plantes poussent. Les Ninjas vivaient en harmonie avec la nature et avaient une grande connaissance sur la végétation. Donc, il est plutôt naturel que les Ninjas aient utilisé beaucoup de plantes sauvages pour leurs régimes ou leurs traitements médicaux. Les Ninjas ont entrepris la vente de leurs remèdes et ont voyagé dans tout le Japon. Ils le faisaient principalement pour rassembler des informations sur les autres pays. On peut dire que les Ninjas en savaient autant sur la médecine que les médecins.
C'était quelque chose de très avantageux pour les Ninjas qui pouvaient se faire passer pour des médecins, car les médecins sont des personnes qui peuvent obtenir un crédit total de leurs patients. Dans les cas où des proches d'un de leurs ennemis étaient malades, les Ninjas pouvaient les approcher en tant que médecins et ainsi obtenir facilement des informations sur eux. De plus, dans le meilleur des cas, les Ninjas pouvaient tuer leurs cibles avec un poison. C'est également une des techniques du Ninjutsu (忍術).
Le poison est une arme plutôt pratique car même une personne faible peut facilement tuer quelqu'un de fort. De même, le poison peut augmenter le pouvoir destructeurs des armes. Par exemple, si un ninja appliquait un extrait de plantes aconits sur des pointes de flèches ou la lame des couteaux, les ennemis pouvait être tués seulement par des égratignures faites avec ces armes.
La matière première pour les remèdes ou les poisons existait tout autour des Ninjas, donc ils pouvaient facilement les collecter. Les Ninjas pouvaient utiliser les remèdes à la fois dans leurs vies de tous les jours ou pendant des missions. Conformément à la philosophie de la médecine orientale, les effets sur les gens de la nourriture saine sont aussi bons que les remèdes. En bref, les ninjas pouvaient conserver leur bonne santé seulement en mangeant sainement tous les jours et s'ils étaient blessés pendant leurs missions, ils pouvaient traiter leurs blessures avec leurs remèdes. En plus de cela, il y avait des herbes sauvages que les gens pouvaient manger, les ninjas les utilisaient quand ils étaient proches de la famine seulement s'ils avaient suffisamment de connaissance sur ces herbes.
Les Ninjas et les plantes avec des effets curatifs ont été intimement liés.
Regardons un peu les types d'herbes que les Ninjas ont réellement utilisés.

Les herbes médicinales et les herbes comestibles

Nandina

Nandina

Plantago

C'était une herbe sauvage qui poussait sur les bords des routes ou dans des terres inoccupées. On pouvait l'utiliser comme analgésique ou pour son effet diurétique.

 

Nandina

Une herbe avec une propriété naturelle de stérilisation et qui préserve du pourrissement. On l'utilisait principalement pour le traitement des stomatites et des maux de gorge.

 

La plante caméléon

Une herbe avec une odeur intense. La constipation peut être traitée en la faisant bouillir puis en la buvant. Cette herbe est également efficace pour guérir les inflammations des blessures.

 

Perillas

Les feuilles de perillas ont été utilisées comme un remède pour traiter la défervescence et réguler la fonction de l'arc.

 

L'armoise

Les feuilles de l'armoise sont des herbes médicinales, qui ont un effet hémostatique. Les jeunes pousses et les souches séchées de l'armoise étaient utilisées comme un remède pour les douleurs d'estomac, les douleurs abdominales, les diarrhées, l'anémie, la mauvaise circulation, si elles étaient bouillies puis bues.

 

Le bambou de Veitch

On dit que les feuilles séchées du bambou de Veitch étaient un remède pour traiter l'hypertension artérielle et le diabète si elles étaient utilisées comme des feuilles de thé.

 

Chêne-liège amur

On peut extraire quelques propriétés médicinales dans la cuticule du chêne-liège amur. Cette plante a une forte activité antimicrobienne, et peut être utilisée pour traiter les pathologies de la typhoïde, du choléra et la dysenterie. De plus, elle peut être utilisée pour rester alerte et éveillée.

 

Le remède strictement secret

Il est fait à base d'iris, de peaux d'agrumes séchées et de ginseng. Il peut être utilisé comme analgésique, vermifuge ou contre les douleurs abdominales, les fièvres, la douleur, l'indisgestion, la toux et la perte de volonté.

 

Fougère

Les gens peuvent manger les jeunes pousses de fougère. Les racines de fougère étaient séchées et utilisées comme ingrédient principal du gâteau de riz à la fougère.

 

Le Capsella bursa‐pastoris

Les feuilles peuvent être mangées.