La vérité de Ninja -Encyclopédie ninja-

La scie des ninjas « shikoro »

Shikoro

Shikoro

Comme cela a souvent été expliqué, pour les ninjas il n’y a pas de distinction claire entre arme et outil. Les ninjas utilisent les même objets de différentes façons selon les circonstances, parfois comme armes et parfois comme outils.
Je vais décrire des objets qui n’étaient fondamentalement utilisés que comme outils. Il va sans dire que durant la période des royaumes combattants, les cibles des ninjas étaient dans la plupart des cas les seigneurs de châteaux. Les ninjas leur imposaient de garder la sécurité à l’esprit pour protéger leurs propriétés et les informations importantes qu’ils avaient ; comme d’autre seigneurs étaient leurs ennemis, ils surveillaient leurs propriétés pour se prémunir contre des envahisseurs. Il est bien évident qu’ils protégeaient leurs possessions de valeur avec divers appareils, et les ninjas devaient contourner ces obstacles pour les obtenir. Ils disposaient de plusieurs outils variés pour cet objectif. Cela ne signifie pas qu’ils n’utilisaient jamais de tels outils comme armes, car cela dépendait de la situation dans laquelle ils se trouvaient. Les excellents ninjas étaient capables d’utiliser des outils comme armes en un instant quand la situation changeait. Par exemple, dans une situation d’urgence, des ninjas pouvaient utiliser une scie comme une épée lorsqu’ils étaient attaqués par des ennemis.
Le point clé à retenir est que n’importe quel type d’outil domestique pouvait être utilisé comme arme, même des objets communs comme des couteaux de cuisine ou des planches à découper.

Et bien, le « Shikoro (しころ) » était l’un des outils clé auquel les ninjas se fiaient. Le Shikoro était une sorte d’ « outil kaiki (開器、or 壊器) ». En japonais, « 開 (kai) » signifie « ouvrir ». « 壊 (Kai) » signifie « casser ». En clair, le kaiki était un outil pour les portes ou les portails fermés. Presque tous les kaikis étaient les mêmes outils que ceux utilisés pour construire une maison du point de vue de la forme et de la fonction. Les kaiki étaient conçus portables et compacts afin d’être faciles à dissimuler.
Le shikoro était tout simplement une sorte de scie à deux tranchants. Les shikoro mesuraient environ 160 à 210 mm de long, et pesaient un peu plus de 100 g. Ils étaient si petits que les ninjas pouvaient les garder sur eux. Il y avait des shikoro qui étaient même plus petits que cela. Utiliser un shikoro demander beaucoup de force d’un ninja. Ils avaient des formes variées, une variété étant orbiculaire, d’autres étant similaires à des kunai (苦無). Les ninjas utilisaient le shikoro afin de percer un trou sur une palissade en bois pour voir ce qui se passait à l’intérieur et surveiller d’éventuels envahisseurs, la forme du shikoro était parfaite pour découper un trou dans du bois dur avec ses bords tranchants.
A d’autres occasions, le shikoro était utilisé pour couper des cordes. Il est dit que les ninjas emportaient habituellement au moins trois shikoro lors de leurs missions.