La vérité de Ninja -Encyclopédie ninja-

Le kunaï comme outil

Kunaï

Kunaï

En fait pour les ninjas, il n’y a pas de distinction définie entre outils et armes. Les ninjas utilisent tout ce qui les entoure et tout ce qu’ils ont sous la main à la fois comme outils et comme armes.
Le kunaï (苦無) est un instrument révélateur de cette spécificité des ninjas. Le kunaï est l’arme la plus célèbre des ninjas, en deuxième place juste après le shuriken (手裏剣). Le kunaï est fait de métal et il a la forme d’un coin. L’une des extrémités est une lame, dans le prolongement de la poignée, et l’autre extrémité est circulaire percée d’un trou rond. Le kunaï mesure entre 100 et 480 mm de longueur et pèse entre 100 et 500 g. On ne trouve de kunaï nulle part ailleurs que dans les écoles de ninja. Le point clé est que l’on peut dire que le kunaï est vraiment un objet original pour les ninjas.
Avant tout, nous allons voir comment le kunaï peut être utilisé comme un outil. Pour commencer, le kunaï est un instrument utilisé pour briser une barrière ou une muraille de château. Les ninjas percent des trous dans les murs avec un kunai et ils escaladent le mur en mettant les pieds dans les trous. Parfois, un kunaï lui-même peut être un coin de métal. D’autres fois, les ninjas peuvent briser le mur lui-même avec un kunaï, du moment qu’il n’est pas trop épais. Les ninjas savent utiliser le kunaï pour atteindre des lieux élevés. Pour commencer, les ninjas font passer une corde dans le trou à l’extrémité d’un kunaï et ils nouent la corde fermement. Ensuite, les ninjas lancent le kunaï vers un lieu élevé comme une branche d’arbre et ils y accrochent le kunaï ou le font passer autour de la branche, afin de pouvoir grimper le long de la corde jusqu’à l’endroit élevé. Le kunaï peut aussi être utilisé comme une pelle. Les ninjas peuvent faire un trou dans le sol avec un kunaï. Bien sûr, un kunaï peut être utilisé comme un couteau parce qu’il a une lame tranchante. Enfin, les ninjas utilisent aussi le kunaï comme un silex pour commencer des feux, à une époque où n’existent ni briquets ni allumettes.

Le kunaï comme arme

Nous allons considérer le kunaï comme une arme. Comme vous pouvez l’imaginer dès que vous aurez vu la forme d’un kunaï, il peut être utilisé comme une courte dague en combat rapproché. Les ninjas peuvent à la fois tuer et poignarder leur ennemi avec un kunaï. Dans l’hypothèse où l’ennemi du ninja est un samouraï, il est très avantageux pour les ninjas d’utiliser un kunai si les ninjas peuvent le planter dans le ventre du samouraï. Comme la courte épée nommée « Wakizashi » (脇差) qu’utilisent généralement les samouraïs est bien plus longue qu’un kunaï, le wakizashi est incontrôlable pour le samouraï. Dans les batailles à distance, le kunaï est lancé comme un shuriken. Certains nomment le kunaï « kunaï shuriken » et il y a une technique de lancer de kunaï que les ninjas acquièrent. Il est difficile de porter un coup fatal à une cible qui ne serait touchée que par un kunaï, mais si l’on a revêtu la lame du kunaï de poison, comme un shuriken, cela suffit à tuer l’ennemi. Mais en principe, on considère généralement que le kunaï est essentiellement un outil des ninjas pour accomplir leurs missions. Les situations dans lesquelles les kunaï sont utilisés comme des armes sont censées être des situations d’urgence. De toute façon, le kunaï peut être considéré comme une arme et un outil vraiment uniques, un synonyme des ninjas et de ses nombreux usages.