La vérité de Ninja -Encyclopédie ninja-

Les ninjas blessaient profondément leurs ennemis avec le « tekko-kagi »

Tekko-Kagi

Tekko-Kagi for both hands

Ninja scratches Enemy with Tekko-Kagi

Un ninja blessant un ennemi

avec un tekko-kagi

L'une des différences majeures entre les armes des samouraïs et celles des ninjas est que les premières ne servaient qu'à tuer. Les ninjas, en revanche, employaient de nombreux outils pour se battre.
Le « tekko-kagi (手甲鉤) » faisait partie de la catégorie des outils habituels. À la base, le tekko-kagi était utilisé dans le monde agricole. C'était une sorte de faucille employée pour la récolte. Les ninjas avaient cette particularité d'utiliser comme arme tout ce qui les entourait. Le tekko-kagi était composé de quatre griffes en fer rattachées à un anneau métallique et ressemblait beaucoup à la patte d'un ours. Le ninja le tenait par l'anneau ovale et blessait ses ennemis avec les griffes. Une corde entourait fermement le poignet du ninja. Généralement, les ninjas portaient le tekko-kagi sur les deux mains. Il existait deux types de tekko-kagi. Chez le premier, le bout tranchant venait sur le dos de la main tandis que chez le second, il se positionnait sur la paume. Le tekko-kagi était une arme aussi bien offensive que défensive. Il était généralement utilisé contre un ennemi armé. Imaginez un samouraï et un ninja se faisant face. Le samouraï adopte une posture offensive avec son sabre, tandis que le ninja se tient prêt à l'affronter, un tekko-kagi sur chacune de ses mains. Lorsque le samouraï attaque le ninja avec son sabre, ce dernier avance brusquement son tekko-kagi gauche avant de plonger le droit dans le corps de son ennemi et de le déchirer. La pointe d'un tekko-kagi étant en fer, on pourrait presque comparer son tranchant à celui des puissantes griffes d'animaux sauvages comme le tigre ou l'ours.